Sophrologue spécialiste accompagnement des acouphénes

 

qU’EST CE QUE L’ACOUPHÈNE

Acouphène : 

 

C’est une perception souvent gênante, parfois invalidante d’un son, non enregistré, ou sans stimulus.Il peut être perçu dans l’une ou l’autre des oreilles, parfois les deux ou dans la tête.

Hyperacousie : 

 

L’hyperacousie est une réponse anormalement forte, voire douloureuse, du système auditif au bruit et aux sons perçus.

Les personnes souffrant du symptôme d’acouphène et d’hyperacousie sont souvent dans un état anxieux et parfois déprimé. Leur souffrance va encore aggraver cet état psychologique.

  

Est-ce que la sophrologie peut vous aider ? OUI

 

La sophrologie est une méthode d’accompagnement psycho-corporelle avec une action positive sur le physique, le mental et l’émotionnel. Cette méthode date des années 60 avec son fondateur : le Dr Caycédo, médecin neuropsychiatre colombien.

J’ai sélectionné dans la sophrologie des techniques qui ont un impact sur le traitement de l’acouphène chronique et de l’hyperacousie.

Résultats sur des protocoles spécifiques :

·         Mise à distance les bruits parasites

·         Meilleur sommeil et concentration

·         Qualité de vie retrouvée.

 

Mise en place d’une étude scientifique én 2014 pour évaluer l’efficacité d’un protocole de 6 séances sur la qualité de vie des patients souffrant d’acouphènes subjectifs chroniques. (Promoteur de l’étude : Observatoire National de la Sophrologie). Les statistiques de la pré-étude donnent de très bons résultats.

 

 

Acouphènes : comment éliminer la gêne ?

Comme il est assez difficile d'intervenir sur la cause des acouphènes, les ORL tentent d'agir sur les effets et le caractère obsessionnel de la gêne auditive.

"Le silence absolu n'existe pas, précise le Dr Alain Londero, ORL. Notre cerveau filtre constamment les bruits qui nous entourent. L'acouphène est un message envoyé par les neurones que le cerveau identifie comme un son. Le traitement vise à mettre en place des circuits de filtrage afin d'empêcher son arrivée jusqu'à la conscience. "

Pour cela il est possible de faire appel à la sophrologie, qui permet d'accéder à un état de relaxation qui agit directement sur le système nerveux.

Acouphènes : que fait la sophrologie

Le retour à un certain mieux-être passe par une prise en charge globale : dans un premier temps, le médecin ou l'ORL déterminent la cause des acouphènes. Si cette cause est physiologique, un traitement est mis en place. Mais s'il n'y a pas de réponse possible aux causes de acouphènes, ou si cette cause est indéterminée, les médecines douces (hypnose, sophrologie…) prennent le relais pour apprendre à se détourner de la perception de l'acouphène.

"En complément de la médecine allopathique, la sophrologie permet de mettre à distance les bruits parasites, à diminuer le stress et l'anxiété liés aux bruits mais aussi à modifier la perception de la douleur"

Sophrologie et acouphènes : comment ça se passe ?

Vous avez peut-être l'habitude de faire des exercices de sophrologie à la maison pour prendre de la distance avec votre stress. Mais pour traiter les acouphènes, mieux vaut vous adresser à un sophrologue, qui va travailler sur une approche globale du trouble auditif, en accompagnement de ce que vous a prescrit l'ORL.

"En intervenant sur l'état anxieux de la personne atteinte d'acouphènes, celle-ci arrive peu à peu à faire baisser l'intensité de l'acouphène et la perception de la douleur. En fait, elle apprend à se détourner de la perception des bruits parasites, à les mettre de côté tout simplement. Et peu à peu, le stress et l'anxiété cèdent la place à un mieux-être" .

Combien de séances ?

Un travail d'une dizaine de séances est souvent nécessaire pour arriver à traiter les acouphènes.

 

Le sophrologue n’est pas un médecin. Certaines pathologies peuvent nécessiter un suivi médical ou psychologique auxquels la pratique de la Sophrologie ne saurait en aucun cas se substituer. Ces différents suivis peuvent néanmoins s’effectuer conjointement.